Singapour
La DS était bien là, dans un vaste hangar
abritant un nombre impressionnant de
voitures, presque toutes dans leur jus.
C'est une DS21 Pallas de 1972, à
conduite à gauche, qui semble bien avoir
gardé sa robe d'origine AC423 (Rouge
Masséna).
A gauche: la voiture aux
Etats-Unis, juste avant son
expédition pour Singapour.
Ci-dessus: les modifications typiques
des modèles destinés aux Etats-Unis:
absence de verre englobant les phares,
clignotants spécifiques. Cette voiture a
également l'air conditionné.
Mais qu'en est-il de la
SM, que le propriétaire
reconnaît préférer ? Tout
de suite, j'en repère une
juste à côté, dans sa
livrée  "scarabée"
caractéristique, puis
une autre, et d'autres
encore... J'en reste baba.
Mon hôte sourit, et bien
qu'il me demande de ne
pas donner le nombre
exact de SM dans sa
collection, je suis autorisé
à dire que c'est un chiffre
entre 10 et 20...
"C'est quoi au juste
votre problème ?", lui
demandai-je. "Je sais,
je suis fou. Peux pas
m'empêcher. J'adore
cette voiture depuis
que j'en ai vu une ici à
Singapour, quand j'étais
jeune." L'homme, un
entrepreneur aisé, a
commencé avec des
Mercedes, et choisit
surtout des voitures
européennes : italiennes
(Alfa, Maserati Merak…),
allemandes. Il achète
dans le monde entier.
Son projet: créer un centre de restauration
d'anciennes, dans le sultanat de Brunei
voisin sinon à Singapour, avec l'avantage
supplémentaire d'enseigner un métier à la
jeunesse locale sous-éduquée. Il dit ne plus
vouloir acheter de voitures (on n'est pas
obligé de le croire...), mais bien plutôt des
pièces, afin de pouvoir remettre à neuf au
moins certaines de ses autos, et même
peut-être les conduire, bien que cela ne
risque pas d'être facile à Singapour qui
n'est pas très commode pour les anciennes.
A plus long terme, il rêve d'un musée, pour
que tout le monde puisse venir admirer les
joyaux qu'il aura récoltés de par le monde.
On m'a rapporté qu'une DS californienne
bien amortie avait trouvé le chemin de
Singapour en 2013. Son nouveau
propriétaire, qui avoue un faible pour la
Citroën SM à moteur Maserati, a bien
voulu me laisser voir sa collection. J'étais
loin de pouvoir imaginer ce que j'allais y
trouver...
Tous droits réservés DSinAsia 2006-2016, sauf mention contraire
Page créée le 23/02/2014