Iran
Manuel Boileau, un jeune Français qui fait le tour du monde en ambulance DS, s'est
retrouvé coincé au bord de la route à Ispahan pour cause de panne hydraulique. Cinq
types sont venus tour à tour proposer leur aide, sans résultat. Le sixième lui a dit que son
frère avait la même voiture dans sa cour et pouvait peut-être aider...
Maysam Zarrinejad, le frère, a un atelier de
réparation et se spécialise en Citroën (elles
sont depuis longtemps assemblées en Iran,
où la Dyane par exemple est encore très
utilisée). Il arriva bientôt, dans une Méhari
transformée, et répara la DS de Manuel sur
place. Il l'emmena ensuite dans son atelier
et lui montra sa vieille DS21 Pallas,
immobilisée depuis de longues années, et
qui ne peut pas être réparée faute de pièces.

Maysam était surpris que la DS de Manuel
puisse supporter la chaleur malgré
l'absence d'ouvertures spécifiques sur le
capot... Il dit également qu'il connaissait
deux autres DS dans la région.

En haut à droite: Maysam et sa nièce.

A droite : la plaque indique une
immatriculation à Téhéran, la capitale
actuelle, et non Ispahan, l'ancienne, "la
moitié du monde" comme on l'appelle.
Manuel Boileau est actuellement au volant de son ID break ambulance de 1971,
spécialement transformé pour l'occasion, pour un tour du monde, rien que ça ! Il a déjà
traversé la Turquie, l'Iran, le Pakistan, l'Inde, la Malaisie, la Thaïlande, le Laos, le
Cambodge et le Vietnam. Les prochaines étapes sont le Japon, puis le continent
américain, du nord au sud. Il a créé une association, Lunaya, pour soutenir son projet.
Le lien vers son site n'est malheureusement plus valable.
Le break ID ambulance de Manuel dans le désert iranien
Tous droits réservés DSinAsia 2006-2016, sauf mention contraire
Page créée le 02/07/2006, révisée le 16/12/2012